Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 
Informations de l'offre d'emploi
Chargé.e de projet scientifique – Surveillance de la COVID-19 - réf. DMI-CDD-2021-07
Santé publique France depuis 199 Jours
Aperçu
Catégorie de l'offre d'emploi: Santé publique
Métier:
Type de poste: CDD
Durée du contrat: 12 mois
Temps de travail: Temps plein
Langues: Français, Anglais
Date de prise de poste: 
Commune: Saint-Maurice
Département: 94410
Rémunération: 
Autres conditions du poste: 
Télétravail possible: Oui
Date limite de candidature: 21-06-2021
Publié: 21-05-2021
Exigences
Statut de l'offre d'emploi
Date de publication: 21-05-2021
Fin de publication: 21-06-2021
Share on Google+ Friend Feed Share on Blog Linkedid MySpace Twitter Yahoo Share on Digg Share on facebook
Description de l'offre

Contexte 

Direction des Maladies Infectieuses (DMI)

La Direction des Maladies Infectieuses (DMI) de Santé publique France coordonne la surveillance nationale des maladies infectieuses et l’alerte dans ce domaine. Elle réalise ou participe à des études épidémiologiques descriptives ou analytiques, des projets d’analyse de risque ou de modélisation de la dynamique de la transmission des maladies infectieuses.

Unité Infections respiratoires et vaccination (REV)

L’Unité REV conduit des activités de surveillance des infections respiratoires et des maladies à prévention vaccinale. Elle est en charge de l’évaluation de l'impact des programmes de vaccination. L’évaluation de l'efficacité et de la couverture vaccinale, ainsi que du statut immunitaire de la population vis-à-vis des maladies à prévention vaccinale, font aussi partie de ses missions. Elle conduit également des analyses a priori pour les nouveaux vaccins afin d'estimer l'impact de leur introduction dans le calendrier. Ces travaux se font en lien étroit avec le Comité Technique des Vaccinations (CTV). Ils sont complétés par l'investigation de phénomènes épidémiques.

Des thématiques partiellement vaccinales, telles que la grippe, ou non vaccinales sont également prises en charge par l'unité infections sévères pour lesquelles des mesures de chimioprophylaxie sont envisageables, infections maternelles pouvant conduire à des fœtopathies et infections respiratoires dont la légionellose et la tuberculose. L’unité REV est également en charge des actions de surveillance et d’expertise dans le cas d’émergences de virus respiratoires : coronavirus, grippe pandémique. Elle est ainsi très fortement mobilisée dans le cadre de la réponse à la pandémie de COVID‑19, qui associe au sein d’un programme transversal toutes les unités de la DMI et toutes les directions de SpF.

Missions / Contenu du poste

La personne recrutée assurera, au sein d'une équipe d’environ 20 personnes, en lien avec les autres directions et partenaires concernés et sous la responsabilité du responsable de l’unité, les activités suivantes relatives à la surveillance épidémiologique du COVID-19.

Activités : 

Les principales activités concerneront :

  • Contribution à la production du bilan hebdomadaire de surveillance du COVID-19
  • Assurance qualité des données contribuant au bilan hebdomadaire
  • Lien avec les différentes directions de Santé publique France et partenaires extérieurs produisant des données incluses dans le bilan
  • Préparation de la première version du bilan
  • Proposition d’éléments d’analyse et de discussion des données dans une perspective de santé publique
  • Suivi de l’avancement du bilan jusqu’à la validation finale en lien avec la direction générale
  • Contribution à l’automatisation de la production du bilan en lien avec la DATA (Direction Appui, Traitement, et Analyse des données)
  • Contribution à la réflexion sur l’évolution du bilan hebdomadaire en fonction de l’évolution de l’épidémiologie du COVID-19 et à toute forme de valorisation des données de surveillance (bilan en anglais, bilan synthétique…)

Ces activités sont appelées à possiblement évoluer en fonction de l’épidémiologie future du COVID-19 et la personne recrutée pourra être affectée à d’autres activités de surveillance comparables.

Compétences requises / profil attendu

Master 2 ou équivalent avec une expérience en santé publique d’au moins 5 ans.

Formation en Epidémiologie et/ou Santé Publique de niveau Master 2 (ou équivalent).

Expérience souhaitée dans le domaine de l'épidémiologie des maladies infectieuses.

Il est attendu pour ce poste :

  • Capacité de travail en partenariat
  • Bonnes qualités relationnelles
  • Esprit d'équipe 
  • Rigueur scientifique
  • Sens de l'organisation 
  • Dynamisme
  • Capacités d'anticipation, d'initiative et de décision 
  • Capacité à se mobiliser dans l’urgence et à gérer le stress
  • Capacités rédactionnelles et expérience de publications scientifiques 
  • Anglais lu, parlé et écrit 
  • Maîtrise des logiciels statistiques. La maitrise de R serait un plus 
  • Bonne maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Outlook, Powerpoint) 
Modalités de candidature

Adresser les candidatures (lettre de motivation + CV) en indiquant la référence de l’annonce par courriel :

Commentaires sur Facebook
Postuler maintenant

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.