Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Intérêt d'un jeu éducatif sur la vaccination en salle d'attente de médecine générale. étude comparative

Résumé en Français

Introduction : Le cabinet du médecin généraliste est un lieu privilégié pour la réalisation d’actions d’éducation pour la santé. L’utilisation d’outils en salle d’attente semble intéressante mais ceux disponibles sont peu efficaces. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité du jeu en comparaison aux brochures d’éducation pour la santé. Méthodes : Étude comparative sur le thème de la vaccination conduite dans deux cabinets de médecine générale. Deux cent douze patients ont été répartis en trois groupes. Lors du temps d’attente, le premier groupe a utilisé un jeu, le deuxième a lu une brochure, le troisième groupe témoin n’a bénéficié ni du jeu, ni de la brochure. Le médecin est ensuite intervenu sur le thème lors de la consultation pour tous les groupes. La capacité de chaque stratégie à engendrer un questionnement sur le thème, a été évaluée par le médecin en fin de consultation au moyen d’un questionnaire. L’analyse a été menée « en intention de traiter ». Résultats : L’utilisation d’un outil en salle d’attente associé à une discussion lors de la consultation a induit plus de discussions que la consultation médicale seule (34 % vs 12 %, p < 0,01). Le jeu a induit des discussions plus longues qu’avec la brochure (1 minute 32 secondes vs 1 minute 14 secondes, p < 0,05). La comparaison entre l’acceptabilité du jeu et celle de la brochure n’a pas montré de différence significative. Conclusions : Utiliser une stratégie d’éducation en plusieurs temps facilite l’échange patient-médecin et accroît son efficacité. Une démarche active du médecin est nécessaire pour amorcer la discussion.

English abstract

Introduction : The general practitioner’s (GP) waiting room is an ideal place to conduct health education actions. The use of tools in GP waiting rooms would appear to be a useful approach, but the available tools are not very efficient. The objective of this study was to study the efficacy of a game compared with two other health education strategies. Methods : A comparative study was conducted in two general practices. 212 patients were divided into three groups using a paper-game or a booklet or nothing in the waiting room, before a discussion about immunization with the practitioner. The capacity of the tool to encourage questions about immunization was estimated by the GP at the end of the consultation by a questionnaire. Results : The use of a tool in the waiting room facilitated the discussion between patients and practitioners (34% vs 12%, p < 0.01). The game induced longer discussions than the booklet (1 minute 32 seconds vs 1 minute 14 seconds, p < 0.05) without more themes. The game and the booklet had a comparable acceptability. Conclusions : Using a multistep education strategy facilitated discussion between the patient and the practitioner. However, the GP is required to trigger the conversation.

Santé publique n°2, mars-avril 2015 | p. 159 à 165 | publié le 11 juin 2015

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.