Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Le « Montreal model » : enjeux du partenarait relationnel entre patients et professionnels de la santé

Résumé en Français

Dans le souci d’améliorer la santé de la population et d’améliorer la qualité des soins et des services délivrés par le système de santé, une des voies prometteuses est l’engagement des patients à tous les niveaux du système de santé ainsi que dans la formation des professionnels de la santé. Depuis 2010, un nouveau modèle relationnel, basé sur le partenariat entre les patients et les professionnels de la santé, a été développé à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Ce modèle de partenariat patient s’appuie sur la reconnaissance des savoirs expérientiels du patient, issus de la vie avec la maladie, et complémentaires des savoirs scientifiques des professionnels de la santé. Il s’inscrit dans un continuum d’engagement des patients et peut s’appliquer dans les milieux de soins, de la formation des professionnels, de l’enseignement et de la recherche. Nous exposerons dans cet article, les fondements théoriques du partenariat patient, puis comment ce nouveau modèle peut être mis en œuvre aux niveaux clinique, organisationnel et systémique et quels en sont les facteurs de réussite tant du côté des patients que des professionnels de la santé. Le « Montreal Model », en rendant le patient un partenaire incontournable pour toutes les décisions qui le concernent et comme expert de l’organisation des soins, offre aujourd’hui des perspectives pertinentes pour la gestion des maladies chroniques. Cette approche devrait avoir un impact important sur la santé des populations en améliorant la santé physique, psychologique et le bien-être des personnes. Dans ce cadre, plusieurs programmes de recherches sont actuellement en cours pour en évaluer l’impact.

English abstract

A promising approach to improve the population’s health and the quality of care and services provided by the health system consists of patient engagement at all levels of the health system together with training of health professionals. Since 2010, a new rational model based on the partnership between patients and healthcare professionals has been developed at the University of Montreal’s Faculty of Medicine. This patient partnership model is based on the recognition of the patient’s experiential knowledge gained from living with a disease, which is complementary to the healthcare professional’s scientific knowledge.
This partnership is part of a continuum of patient engagement and can be applied in healthcare, professional training, education and research settings.
This article describes the theoretical basis for patient partnerships and how this new model can be implemented in clinical, organizational and systemic levels, as well as the success factors in both patients and healthcare professionals.
The Montreal Model provides relevant outlooks for chronic disease management by making patients essential partners in all decisions affecting them and by treating them as experts in the organisation of care. This model should have a significant impact on the population’s health by improving physical, psychological health, as well as the patient’s well-being.
As part of this new framework, several research programs are currently underway to evaluate the impact of this model.

Santé publique n°1 supplément, janvier-février 2015 | p. 41 à 50 | publié le 9 avril 2015

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.