Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Représentativité des médecins généralistes maîtres de stage universitaires

Résumé en Français

Objectif : Afin de développer des travaux de recherche en soins primaires à partir des médecins généralistes maîtres de stage universitaire (MSU), il a été nécessaire d’évaluer la représentativité du groupe des MSU rattachés à la Faculté de médecine d’Angers. Méthodes : Étude déclarative par auto-questionnaire auprès de 216 MSU. Le questionnaire a été inspiré de celui du panel régional de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques de 2007, explorant les caractéristiques sociodémographiques, l’organisation professionnelle, les activités et certaines pratiques professionnelles des généralistes. La comparaison entre les MSU et la population du panel a été réalisée à l’aide du test de chi-deux de conformité. Résultats : Au total, 181 MSU ont participé à l’enquête dont 65 % d’hommes. La proportion de femmes était plus importante chez les MSU et la classe d’âge 45-54 ans y était sous représentée. Le groupe des MSU se différenciait significativement du panel par un exercice en cabinet de groupe majoritaire et un temps de travail hebdomadaire inférieur. Il n’y avait pas de différence pour le type de commune d’exercice et le taux de participation à la formation médicale continue. Conclusion : Des spécificités existent chez les MSU en partie liées à la population de référence utilisée. La mise en place de travaux de recherche à partir d’un tel réseau semble envisageable sur le plan de la représentativité, sous réserve de bien décrire ces spécificités.

English abstract

Objective: In order to develop primary care research by general practice university lecturers, it was necessary to evaluate the representativeness of this group of lecturers at the Angers Faculty of Medicine. Methods: Declarative study based on self-administered questionnaires filled in by 216 university lecturers. The questionnaire was derived from that of the regional panel of the Research, studies, evaluation and statistics directorate of 2007, investigating the sociodemographic characteristics, professional organization, activities and certain professional practices of general practitioners. University lecturers were compared to the population of the panel by means of a Chi-square test of conformity. Results: A total of 181 university lecturers participated in the survey, comprising 65% of men. The proportion of women was higher among university lecturers and the 45-54 years age-group was underrepresented. The university lecturers group was significantly different from the panel in terms of predominantly group practice and shorter weekly working hours. No significant difference was observed for the type of town of practice and the continuing medical education participation rate. Conclusion: University lecturers present certain specificities, partly related to the reference population used. The development of research based on such a network appears to be feasible in terms of representativeness, provided these specificities are clearly described.

Santé publique n°1, janvier-février 2015 | p. 59 à 67 | publié le 1 avril 2015

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.