Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Qualité des services rendus par un Centre hospitalier universitaire : le point de vue de médecins généralistes

Résumé en Français

Objectif : en France, l’interface entre les soins primaires et les soins hospitaliers est la principale fracture de l’offre de soins. L’objectif de cette étude était de recueillir l’opinion des médecins généralistes, sur la qualité du service rendu par un hôpital et sur leurs relations avec les équipes hospitalières. Méthodes : il s’agissait d’une enquête par questionnaire autoadministré, adressé par voie postale auxmédecins généralistes du territoire de santé du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble. Résultats : parmi les 778 médecins généralistes inclus dans l’étude, 327 (42 %) ont renvoyé un questionnaire exploitable. L’indicateur de satisfaction globale obtenait une note moyenne de 55,5/100. Le score le plus élevé (66/100) était attribué à l’indicateur portant sur les soins dispensés aux patients. Venaient ensuite les indicateurs portant sur la continuité des soins (45/100) et sur l’accès aux soins (43,9/100). Les scores les plus faibles concernaient le courrier d’hospitalisation (35,9/100), la préparation de la sortie (29,3/100) et leur difficulté majeure à joindre les médecins hospitaliers (20,2% d’avis favorables). Ils n’étaient pas satisfaits des délais de transmission des informations (17,1 %) et considéraient que les médecins hospitaliers ne les faisaient pas participer aux décisions concernant leurs patients (4,6 %). Conclusion : les communications entre médecins généralistes et hospitaliers ne sont pas satisfaisantes, mais des pistes pour l’amélioration de l’interface ville-hôpital ont été identifiées et proposées.

English abstract

Objective: The interface between primary care and hospital care is the main divide in the delivery of health care. The aim of this study was to assess the opinion of general practitioners (GPs) on the quality of service provided by hospitals and their relationships with hospital teams. Methods: Self-administered questionnaires were mailed to GPs belonging to the Grenoble University Hospital health territory. Results: Among the 778 GPs included in the study, 327 (42%) returned an evaluable questionnaire. The overall satisfaction score was 55.5/100. The indicator for care delivered to patients obtained the highest mean score (66/100), followed by indicators for continuity of care (45/100) and access to health care (43.9/100). Lowest scores were obtained for the discharge summary (35.9/100) and preparation of hospital discharge (29.3/100). GPs were critical about their relationships with hospital physicians, particularly concerning the difficulty of contacting hospital physicians (20.2% of favourable opinions). They were dissatisfied with the time required to obtain information (17.1%) and considered that hospital physicians did not allow them to be actively involved in decisions concerning their patients (4.6%). Conclusion: Communication between GPs and hospital physician was unsatisfactory. This study proposes ways of improving the interface between hospital and primary care.

Santé publique n°2, mars-avril 2014 | p. 189 à 197 | publié le 28 mai 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.