Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Les difficultés d'accès aux soins de santé des indigents vivant dans des ménages non pauvres

Résumé en Français

Introduction : afin de protéger les indigents de l’exclusion des services de santé du fait du paiement direct, une recherche action a été mise en oeuvre au Burkina Faso. Par une approche communautaire, des comités villageois de sélection (CVS) ont identifié les indigents devant bénéficier de l’exemption du paiement des servicesdans les formationssanitaires.Àl’issue d’uneétudequantitative sur les dépenses de consommation des ménages sélectionnés( danslebutd’évaluerl’efficacitéduciblagecommunautaire), nous avons fait un constat. En effet, certaines personnes ciblées sont dans des ménages de niveau économique élevé. La présente recherche a pour but de comprendre pourquoi ces personnes ont été sélectionnées par les CVS. Méthodes : l’approche est qualitative exploratoire à visée descriptive, complémentaire et subséquente à une étude quantitative. Des récits de vie et des entretiens individuels ont été réalisés auprès de 54 indigents sélectionnés par un échantillonnage aléatoire stratifié. L’analyse thématique de contenu a été effectuée. Résultats : les indigents identifiés par la communauté sont le plus souvent des personnes âgées, incapables de travailler pour se prendre en charge en raison du poids de l’âge ou d’une maladie chronique. Toutefois certains d’entre eux ont un niveau de consommation non pauvre. Cela s’explique par le fait qu’ils bénéficient de la solidarité locale pour les besoins alimentaires. Cependant, les difficultés quant à l’accès aux soins de santé demeurent. Discussion : la communauté perçoit la pauvreté au-delà de l’aisance économique. La dimension sociale de la pauvreté (dont l’incapacité de l’individu à participer pleinement à la vie de la communauté) a largement déterminé l’identification d’indigents dans des ménages dont le niveau économique est a priori élevé. Le processus communautaire a permis de retenir ces personnes qui, sur la base des éléments contextuels, n’ont pas forcément accès aux ressources des ménages pour des soins de santé.

English abstract

Introduction: To increase the financial access to health care for indigents, an action research was conducted in Burkina Faso. Based on a community approach, village committees identified indigents who were exempt from payment of health care fees. Quantitative analysis of the food expenditure of selected households (to assess the efficacy of the community-based selection) showed that some of the indigents selected came from households with a high economic level. This research was designed to explain why these people were identified by the Village Selection Committees (VSC). Methods: This study was based on a qualitative exploratory descriptive approach, complementary and subsequent to a quantitative study. Life stories and individual interviews were conducted with stratified random sampling of 54 indigents. Thematic content analysis was performed. Results: Indigents identified by the community are usually elderly, unable to work because of old age or chronic illness. However, some of them came from households with a high level of consumption, which can be explained by the fact that they benefit from community aid for their food needs. However, they present persistent difficulties of access to health care. Discussion: The community perceives poverty in terms other simply economic aspects. The social dimension of poverty (including the inability to fully participate in community life) has a major impact on the choice of the CVS, leading to the selection of indigents from households that appear to have a high economic level. This community process which takes into account contextual factors, identified these people who do not necessarily have access to the household resources for health care.

Santé publique n°1, janvier-février 2014 | p. 89 à 97 | publié le 3 avril 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.