Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Troubles psychiatriques rencontrés en consultation de psychopathologie du travail au Centre hospitalier universitaire d'Angers

Résumé en Français

Introduction : cette étude épidémiologique est menée à partir de 168 dossiers de salariés évalués consécutivement par le psychiatre d’un service de pathologie professionnelle entre 2007 et 2009. Méthodes : les troubles psychiatriques sont répertoriés selon la classification internationale des maladies de l’OMS. Résultats : les diagnostics retrouvés sont les troubles anxieux dont l’état de stress posttraumatique, l’épisode dépressif majeur, l’épuisement professionnel et le stress lié à l’emploi. Les idées suicidaires systématiquement recherchées affectent plus souvent les hommes et sont comorbides d’épisodes dépressifs majeurs, d’épuisements professionnels et de stress posttraumatiques. Discussion : cette étude ouvre la réflexion à plusieurs niveaux. Il existe un retard dans la prise en charge des salariés en souffrance qui pourrait être améliorée par la sensibilisation et la formation des professionnels de santé à la problématique « santé mentale-travail ». Il est nécessaire que les salariés se tournent davantage vers les services de santé au travail. La création de réseaux de soins spécifiques permettrait d’éviter l’errance thérapeutique et le retard de prise en charge propices à l’enkystement des troubles. Une réflexion de fond au niveau politique sur les conditions de travail dans nos sociétés postmodernes paraît indispensable pour endiguer la souffrance psychique croissante dans le monde du travail.

English abstract

Introduction: This epidemiological study was conducted on the medical records of 168 employees consecutively evaluated by the occupational health psychiatrist between 2007 and 2009. Methods: Psychiatric disorders were listed according to the WHO International Classification of Diseases. Results: The diagnoses observed were anxiety disorder including post-traumatic stress disorder, major depressive episode, burnout and work-related stress. Suicidal thoughts were systematically investigated and more often affected men and were associated with major depressive episodes, burn-out and posttraumatic stress disorder. Discussion: This study opens several fields of reflection. The delayed management of suffering employees could be improved by better awareness and training of healthcare professionals in work-related mental health problems. Employees should be encouraged to more readily consult occupational health services. The creation of specific healthcare networks would avoid inappropriate treatment and delayed management that predispose to chronic disorders. A detailed analysis by policy-makers on working conditions in post-modern societies is essential to prevent progression of mental suffering in the workplace.

Santé publique n°6, novembre-décembre 2013 | p. 729 à 736 | publié le 27 janvier 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.