Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Prévalence des marqueurs infectieux chez les donneurs de sang en milieu rural. Cas de l'hôpital général de référence de Kamina

Résumé en Français

Introduction : la transmission des agents infectieux comme le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), l’hépatite B (HBV), l’hépatite C (HCV) et la syphilis représente la plus grande menace pour la sécurité transfusionnelle du receveur. Cette étude visait à déterminer la séroprévalence des marqueurs infectieux en vue de contribuer à l’amélioration de la sécurité transfusionnelle par la sélection des donneurs.
Méthodes : une analyse rétrospective des dossiers des donneurs de sang couvrant la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2008 a été réalisée.
Résultats : la séroprévalence globale du VIH, VHB, VHC et la syphilis était respectivement de 2,9 %, 1,6 %, 0,2 % et 0,2 %. Nous avons constaté une séroprévalence élevée dans les tranches d’âge de 16 à 25 ans et de 46 à 55 ans ; ainsi que de 16 à 25 ans pour la syphilis.
Discussion : ces résultats confirment la présence de l’infection par le virus de l’hépatite B à Kamina et donnent une première idée de la circulation du virus de l’hépatite C, du VIH/sida ainsi que de la syphilis au sein de la population de donneur de sang.
Conclusion: par conséquent, une sélection et un dépistage rigoureux des donneurs de sang sont fortement recommandés pour assurer la sécurité du sang pour le receveur.

English abstract

Introduction: The transmission of infectious agents such as the human immunodeficiency virus (HIV), hepatitis B (HBV), hepatitis C (HCV) and syphilis is the greatest threat to transfusion recipient safety. The purpose of this study was to determine the seroprevalence of infectious markers with a view to contributing to transfusion safety by selecting donors.
Methods: A retrospective analysis of the medical records of blood donors covering the period 1 January to 31 December 2008 was conducted. The global seroprevalence of HIV, HBV, HCV and syphilis was, respectively, 2.9%, 1.6%, 0.2% and 0.2%. A high seroprevalence was found in the 16-25 and 46-55-year age groups, while there was a high prevalence of syphilis in the 16-25-year age group.
Results: The results confirm the presence of infection by hepatitis B in Kamina and provide an initial insight into the circulation of the hepatitis C virus, the HIV virus and syphilis in the blood donor population.
Discussion: Rigorous selection and screening procedures among blood donors are needed to ensure transfusion recipient safety.

Santé publique n°2, mars-avril 2013 | p. 213 à 217 | publié le 26 août 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.