Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Limites d'application des recommandations de prise en charge de cas groupés de rougeole en milieu professionnel

Résumé en Français

Trois cas groupés de rougeole sont survenus au sein de la Gendarmerie de Rambouillet en mars 2011. L’enquête menée auprès des 170 sujets-contact a révélé de nombreuses difficultés, tant dans le recueil des antécédents de rougeole ou de vaccination anti-morbilleuse que dans l’organisation logistique de la vaccination des sujets-contact. La proportion de sujets immunisés est passée de 25 % à 43 % après une séance de vaccination. Ce résultat décevant remet en exergue le rôle fondamental de santé publique des médecins de famille qui mettent en œuvre le calendrier vaccinal en amont de ces épisodes épidémiques.

English abstract

A cluster of three measles cases occurred at the Gendarmerie of Rambouillet in March 2011. A survey conducted among 170 subjects highlighted the difficulty of gathering information about patients (previous infection or vaccination) and of planning the vaccination of non-immune contacts. The study also found that the proportion of immunized patients increased from 25% to 43% after one vaccination. The disappointing results highlight the public health role of family practitioners involving in informing and vaccinating patients before measles epidemics occur.

Santé publique n°2, mars-avril 2012 | p. 157 à 163 | publié le 27 juin 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.