Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Les unités médico-psychiatriques : les soins partagés en santé mentale

Résumé en Français

Cet article décrit le fonctionnement d’une unité hospitalière originale, couplant approche somatique et psychiatrique sous rubrique générique d’une Unité Médico-Psycho-Sociale (UMPS) implantée au sein du CHU d’Angers depuis 1996. Nous proposons d’examiner l’intérêt de cette mixité, tout en interrogeant ses limites et ses difficultés de fonctionnement. L’intérêt de la structure est de proposer une approche pluridisciplinaire, somatique et psychiatrique dans un même lieu de soins. Cette double compétence de la part des personnels médicaux et paramédicaux est nécessaire lorsque les avis ponctuels de la consultation-liaison ne suffisent plus et lors de situations complexes, dans lesquelles le double savoir-faire est sollicité, en lien avec les ressources d’une réanimation et des services de spécialités médicales et chirurgicales. Ce type d’unité, fondée sur un fonctionnement mixte et à binôme confirmé est peu représenté, tant en France qu’à l’étranger. La fréquence de la co-morbidité somatique et organique conduit pourtant à les considérer comme une réponse innovante aux difficultés rencontrées dans ces prises en charge. Nous décrivons deux cas cliniques afin d’argumenter notre propos.

English abstract

This paper describes a highly unusual hospital unit that combines somatic and psychiatric approaches under the generic heading of a Medico-Psycho-Social Unit (MPSU) established at Angers University Hospital since 1996. The paper examines the value of a mixed approach while highlighting its limitations. The interest of the MPSU is that it provides a multidisciplinary, somatic and psychiatric approach on the same site. The joint expertise of medical and paramedical staff is required incases where the assessment of the consultation-liaison services is not sufficient and in complex situations requiring the resources of an intensive care unit and specific medical and surgical specialties. Based on an established partnership and joint service provision, this type of unit is relatively uncommon both in France and abroad. However, the prevalence of somatic and organic comorbidity suggests that MPSUs are an innovative solution for the challenges of this type of care. Two clinical cases will be used as examples.

Santé publique n°6 - supplément, novembre-décembre 2011 | p. 167 à 174 | publié le 11 juin 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.