Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Les médecins scolaires en appui au diagnostic des troubles envahissants du développement

Résumé en Français

Face à des situations où des enfants ayant de grandes difficultés de socialisation étaient suivis par des services de soins de proximité mais ne bénéficiaient pas de diagnostic posé, une enquête a été réalisée auprès de médecins scolaires de Seine-Saint-Denis (Paris, France). Cette enquête a montré que 3,9 pour 1 000 enfants scolarisés en maternelle et 0,2 pour 1 000 au collège présentaient un trouble envahissant du développement. Les données quantitatives et qualitatives font apparaître des difficultés pour l’obtention de diagnostics et d’évaluations conformes aux recommandations de la Haute Autorité de Santé. Dans cette enquête, le diagnostic n’a pas été entendu ou compris par les parents de plus de la moitié des enfants avec handicap reconnu.

English abstract

This study examined children with significant socialization problems receiving community care but without a diagnosis. An investigation conducted among school doctors working in Seine-Saint-Denis (Paris, France) showed that 3.9 per 1000 nursery school pupils (maternelle) and 0.2 per 1000 middle school pupils (collège) suffered from a pervasive developmental disorder. Quantitative and qualitative data show the difficulty of obtaining a diagnosis and assessment that complies with the recommendations of the French National Authority for Health. The study showed that more than 50% of parents of children with a recognized disability had either not been informed of or not understood their child’s diagnosis.

Santé publique n°6 - supplément, novembre-décembre 2011 | p. 161 à 165 | publié le 11 juin 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.