Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Le soutien par les pairs dans une maison des usagers en psychiatrie. Expérience et pratiques

Résumé en Français

Depuis peu, les associations d’usagers de la psychiatrie ont acquis une place parmi les acteurs de la santé mentale. Leurs actions au niveau individuel, fondées sur le soutien par les pairs, ont lieu au sein de différentes activités, comme les « groupes de parole » ou encore dans le cadre des GEM (groupes d’entraide mutuelle). Une enquête qualitative, basée sur une méthodologie ethnographique, a été menée à la Maison des usagers du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris, où des bénévoles d’associations tiennent des permanences. L’étude rend compte de l’expérience et des pratiques de membres d’associations assurant un rôle de « pair-aidant » dans l’objectif d’amener des éléments de réflexion sur l’apport des associations d’usagers pour les personnes soignées en psychiatrie. Les résultats de l’enquête montrent que les « pair-aidants » à la Maison des usagers ou au sein de groupes de parole, partagent une expérience du « rétablissement », et des pratiques communes de soutien par les pairs. Ces pratiques répondent aux demandes de personnes souffrant de troubles psychiques, exprimées à différents temps de leur démarche de soin. Nous avons identifié quatre composantes principales du travail de soutien par les pairs. L’étude montre la spécificité de ce type de pratique parmi les différentes ressources existantes dans le champ de la santé mentale.

English abstract

Peer support in a patient organization in psychiatry. Experience and practices Mental health patient organizations have only recently found a place among mental health stakeholders. Their activities at an individual level are based on a range of activities involving peer support, including mutual help groups or MHGs (similar to consumer-run organizations). A qualitative study based on an ethnographic approach was conducted in a patient organization at the Centre Hospitalier Sainte-Anne, where volunteers working in patient organizations receive visitors. The study examines the experiences and practices of patient organization members acting as peer helpers in order to reflect on what patient organizations are able to contribute to people receiving psychiatric treatment. The results show that peer helpers in the patient organization or mutual help groups share the experience of recovery and promote peer support. These practices are in line with the demands of people with mental disorders expressed at different stages of their treatment. Four main components of the process of peer-support were identified. This study shows the specificity of this kind of practice in relation to the current range of resources in mental health.

Santé publique n°6 - supplément, novembre-décembre 2011 | p. 141 à 153 | publié le 11 juin 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.