Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Tabagisme et facteurs associés chez les adolescents scolarisés à Madagascar

Résumé en Français

Les données sur la prévalence d’utilisation de tabac par les adolescents sont rares à Madagascar. L’étude avait pour objectif principal d’analyser le comportement des adolescents scolarisés en milieux urbain et périurbain, âgés de 12 à 18 ans, vis-à-vis du tabac, et d’identifier les facteurs qui y sont liés. Une étude épidémiologique transversale, descriptive a été menée. L’échantillonnage probabiliste par stratification a été appliqué pour obtenir un échantillon représentatif des adolescents scolarisés. Les données ont été recueillies par auto questionnaire anonyme, ensuite traitées et analysées à l’aide du logiciel SPSS version 16. Corrélation et régression logistique ont été utilisées pour l’analyse des facteurs de risque.
Les résultats ont montré que 36,3 % des 711 élèves ont rapporté avoir déjà goûté au tabac. Parmi ceux-ci, 5,1 % étaient des consommateurs réguliers. Près de 10 % ont commencé avant l’âge de 14 ans et les garçons fumaient deux fois plus que les filles. Les facteurs qui sont significativement liés à la consommation du tabac, identifiés dans cette étude, étaient : le genre masculin (Exp(B)=3,769 (95 % IC 2,579-5,509), l’urbanisation (Exp(B)=3,679, 95 % IC 2,138-6,332), l’âge, le sentiment d’insécurité à l’école, les impacts des médias (télévision) et l’influence des pairs. L’étude a révélé que l’environnement familial n’a pas d’influence significative.
En conclusion, la prévalence de consommation de tabac chez ces adolescents est inquiétante. La connaissance des facteurs qui y sont reliés est importante pour la planification de programme de prévention de l’épidémie du tabac en milieu scolaire.

English abstract

The available data on the prevalence of tobacco use among teenagers in Madagascar are very limited. The aim of this study was to analyze tobacco-use behaviors among teenage pupils aged 12 to 18 living in urban and suburban areas of Madagascar and to identify the associated risk factors. A cross-sectional descriptive study was conducted as part of this research. Probabilistic multistage sampling was used to obtain a representative sample. Data were collected using an anonymous self-reported questionnaire and computer analyzed using SPSS 16. Correlation and logistic regression were used to analyze the risk factors. The results show that approximately one third of the 711 pupils (36.3%) included in the sample reported that they had tried tobacco. Among them, 25.2% were regular users. Nearly 10% had started smoking before the age of 14. Male adolescents were found to smoke twice as much as their female counterparts. The study found that the key factors associated with tobacco use include: male gender (Exp(B)=3,769(95%IC 2,579-5,509), urbanization (Exp(B)=3,679, 95% IC 2,138-6,332), age, peer influence, a sense of insecurity at school, and the impact of the mass media (films, television). The study found that the family environment did not have a significant impact on tobacco use. To conclude, the prevalence of smoking among teenage pupils in Madagascar is a significant issue. This paper argues that it is important to understand the associated risk factors in order to develop a prevention program aimed at reversing the tobacco epidemic in schools.

Santé publique n°6, novembre-décembre 2011 | p. 465 à 474 | publié le 7 mai 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.