Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Comment adapter l'environnement pour favoriser la marche des seniors ? Une étude qualitative

Résumé en Français

Le vieillissement de la population est un défi de santé publique. Chez les seniors, l’activité physique peut ralentir le vieillissement et favoriser le maintien de l’autonomie. Toutefois, le manque d’infrastructures adaptées constitue un obstacle majeur. Le projet « Saint-Roch, Sport, Santé, Senior » (4 S) concernant l’aménagement de l’environnement urbain d’un quartier pilote niçois a débuté par une consultation citoyenne auprès des seniors, dont les objectifs étaient d’adapter la mise en place d’un parcours de marche aux attentes des futurs utilisateurs. La méthode de recherche qualitative des focus groupes a été utilisée avec un échantillon varié de seniors autonomes du quartier Saint-Roch. Les discussions ont été enregistrées, transcrites verbatim, codées et analysées à l’aide du logiciel NVivo. Trois focus groupes, dont les participants reflètent le profil des seniors du quartier, ont été nécessaires pour arriver à saturation d’idées. La marche, activité physique importante pour la santé physique et mentale, rencontre des obstacles liés à l’individu : problèmes de santé, solitude, manque de buts de sortie ; et des obstacles liés à l’environnement urbain. Trente-deux propositions concrètes ont permis d’élaborer une ébauche de parcours de marche. L’intérêt principal de cette étude est d’adapter l’aménagement d’un parcours de marche aux besoins des seniors en tenant compte du lien social pour favoriser son utilisation dans la durée. L’étude souligne également à l’échelle d’un quartier, l’interaction entre l’environnement urbain et les dimensions de la santé : bien-être physique, social et mental, influençant la qualité de vie de ses habitants.

English abstract

Population ageing is a major public health issue. While physical activity can slow the ageing process and help maintain independence, the lack of suitable infrastructures is a major obstacle to exercise. The ‘Saint-Roch: Sport, Health and Senior Citizens’ (4S) project, aimed at renovating an urban area of Nice, was developed based on consultation with elderly residents. The aim of the project was to adapt the construction and implementation of an urban walking trail to users’ expectations. The qualitative research method of focus groups was used on a sample of autonomous elderly residents living in the area. Transcripts of conversations with participants were coded and analyzed using N’Vivo© software. Three focus groups reflecting the profiles of senior residents living in the area were conducted to achieve idea saturation. As an important activity for both physical and mental health, walking involves a range of obstacles such as health problems, loneliness and lack of purpose, in addition to a number of environmental urban obstacles. A preliminary walking route was developed based on thirty-two practical suggestions. The main purpose of this study is to adapt urban reconstruction to the specific needs of the elderly, including their social relationships, in order to encourage long-term use. This study also highlights the interaction between the environment and key aspects of health at an urban level in terms of physical, social and mental well-being, i.e. the major factors influencing quality of life.

Santé publique n°5, septembre-octobre 2011 | p. 385 à 399 | publié le 18 avril 2012

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.